Muay Thaï : comment fortifier ses genoux ?

Muay Thaï : comment fortifier ses genoux ?

Lorsqu’on pratique un sport de combat comme la boxe thaïlandaise, on reçoit souvent des coups violents aux genoux. Selon une récente statistique, 5 boxeurs thaïs sur 10 qui se blessent sont souvent touchés aux genoux. Toutefois, la boxe birmane reste un art très convoité et pratiqué aux quatre coins du monde en 2020. Si vous aimez ce sport, mais que vous avez peur de vous blesser, ne vous inquiétez pas, nos astuces vous aideront à boxer sans avoir peur de vous blesser.

Pourquoi renforcer ses genoux ?

Pour pratiquer un art qui utilise beaucoup les jambes, vous devez avoir des genoux en bon état et assez solides. Ce renforcement au niveau des genoux vous permet de lancer des coups de pied puissants et vifs, mais octroie aussi la possibilité d’avoir une bonne défense.

Vous pouvez vous entraîner à frapper comme un forcené, à vous défendre comme un char, avec des genoux mous, vous ne gagnerez surement pas. Pour un amateur de boxe thaïlandaise, les genoux assurent un rôle tout aussi primordial que ceux des poings.

Avec des genoux bien entraînés, vous pouvez :

● Lancer un clinch dévastateur ;
● Vous mouvoir plus aisément ;
● Mieux supporter les Low-kick ;
● Renforcer tous vos coups de pied.

Les articulations les plus sollicitées en boxe

Le Muay Thaï est un art à huit armes. De ce fait, ses adeptes utilisent non seulement les poings, les pieds, les coudes, mais surtout les genoux pour attaquer leurs adversaires. Vous constaterez donc que les coups de genoux prennent une place importante dans ce type de boxe.

Un peu plus de 40 % des coups envoyés lors d’un combat sont des clinchs ou des clinchs sautés. Cette statistique montre vraiment pourquoi il faut travailler ces genoux. Il faut aussi stabiliser ses genoux afin de vous protéger contre toutes sortes de blessures.

Techniques pour consolider les genoux

Techniques pour consolider les genoux

Pour renforcer votre genou, vous devez travailler sur votre mobilité, votre équilibre, et bien sûr, renforcer votre musculature. Même si vous avez déjà des problèmes de genoux, ces exercices vont vous aider à soulager vos douleurs.

Le rouleau de fascia

Nous commençons avec un exercice de mobilité pour les cuisses et les mollets. Placez un rouleau sous l’une de vos cuisses et appuyez-vous sur le sol avec les avant-bras et l’autre jambe. Puis, faites des mouvements de vas et viens en vous aidant de vos abdominaux. Faites cet exercice pendant 2 minutes pour rendre vos genoux plus mobiles et plus endurants.

Le leg extension

Cet exercice permet de renforcer les muscles des cuisses, mais corrige aussi les mouvements de votre genou. Pour cet exercice, vous avez besoin d’une machine d’extension. Effectuez les mouvements lentement avec une répétition comprise entre 15 à 20 fois. Habituez-vous à ce type d’exercice et constatez à quel point vos front-kick deviendront plus dévastateurs.

Le Sit to Stand

Les genoux doivent non seulement être forts et mobiles, mais ils doivent également fournir les mêmes puissances. L’exercice « assis-debout », commencez par vous asseoir bien droit sur une chaise, avec les genoux et les pieds en parallèle. Puis, levez-vous lentement sans prendre d’élan. Effectuez cet exercice avec une répétition de 15 à 20 pendant quelques minutes. Ainsi, vos genoux gagneront en puissance et en équilibre, vous gagnerez plus de sensation et de contrôle lorsque vous lancez des coups de pied sautés.

N’oubliez pas que de bons genoux vous aideront à mieux gérer un combat en Muay Thaï, mais favorise aussi vos réceptions. Pensez à les renforcer et à les protéger aussi. Un bon boxeur doit connaître ses limites, veillez à ne pas abuser de vos articulations.

Laisser un commentaire:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *